Storytelling anti-gaspi de la start up Optimiam

Accompagnant le printemps et ses jeunes pousses, voilà un premier exemple inspirant de start up au féminin. Lors de la Journée de la Femme Digitale 2017, Raodath Aminou a raconté comment elle a créé l’application Optimiam. Cette foodtech se déploie grâce à un storytelling anti-gaspi, mais gourmand, cohérent et maîtrisé. Voyons comment.

Storytelling anti-gaspi d’Optimiam : le début de l’histoire

Le storytelling d’une start up repose le plus souvent sur celui de son fondateur ou de sa fondatrice, qui, au début, est lié à la naissance de l’idée. Le challenge est ensuite que chacun puisse s’approprier cette histoire.

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Gourmandises

Storytelling visuel universel pour les meubles Gautier

Le fabricant de meuble Gautier lance une campagne innovante, alliant storytelling visuel universel et partage. En effet, il nous invite à faire le tour du monde des chambres d’enfant Gautier avec le photographe John Thackwray. Simultanément, il propose aux enfants ayant vécu dans ces chambres de partager leur photo et leur  univers sur la plateforme tribebygautier. Un  exemple inspirant qui respecte 4 principes essentiels de storytelling visuel.

Etre authentique

Si Gautier a choisi les chambres d’enfant comme axe de sa campagne tribebygautier, ce n’est pas un hasard. En effet, l’entreprise vendéenne existe depuis plus de 55 ans. Et son fondateur Patrice Gautier est l’inventeur de meubles spécifiques pour la chambre d’enfant moderne. Alors que la société et les modes de vie connaissaient de profonds changements, peu d’attention était portée à l’univers des enfants et des ados de l’époque. En 1968, année emblématique, Patrice Gautier s’interroge :

Pourquoi les garçons et les filles d’aujourd’hui après avoir imposé – entre autres choses – leur mode, leur musique, leur langage, continuent-ils à vivre dans le décor d’un autre âge ? Pourquoi la recherche d’une esthétique nouvelle ne s’aventure-t-elle pas dans le cadre même de leur vie ? Pourquoi les jeunes n’auraient-ils pas des meubles faits pour eux ?

chambre junior inventée par Patrice Gautier

chambre d’enfant Gautier vers 1960

Cet esprit visionnaire est donc à l’origine de chambres à coucher, vendues et installées dans le monde entier. Plus de 5 millions de « jeunes » y ont dormi, vécu, étudié, pleuré, ri, joué, rêvé, grandi … Un capital qui donne toute légitimité à l’entreprise de communiquer et partager un storytelling visuel universel autour des juniors et de leurs chambres.

De plus, l’imaginaire enfantin ou non, lié à ces chambres, offre une plateforme d’histoire inépuisable à décliner et un potentiel émotionnel non moins important. Une petite citation pour le plaisir !

Je me souviens de ma chambre d’enfant. La mousseline des rideaux sur la vitre était griffonnée de passementeries blanches, je m’efforçais d’y retrouver l’alphabet et quand je tenais les lettres, je les transformais en dessins que j’imaginais. H, un homme assis ; B, l’arche d’un pont sur un fleuve. Il y avait dans la chambre plusieurs coffres et des fleurs ouvertes sculptées légèrement sur le bois. Mais ce que je préférais, c’était deux boules de pilastres qu’on apercevait derrière les rideaux et que je considérais comme des têtes de pantins avec lesquels il était défendu de jouer. Max Jacob, « Petit Poème », Le Cornet à dés, deuxième partie, 1917.

Avoir une signature visuelle

Pour initier un storytelling visuel universel impactant, il faut choisir un fil rouge cohérent avec l’histoire :

  • un style humoristique, décalé, inspiré des réseaux sociaux,
  • un traitement graphique spécifique et facilement reconnaissable
  • des vues technologiques en 3D, en réalité virtuelle, en 360°
  • un traité en illustration
  • un point de vue artistique

Pour sa campagne tribebygautier, Gautier a choisi de faire appel à un photographe qui a une démarche d’auteur en affinité avec la marque, John Thackwray. En effet, celui-ci construit, depuis 2010, une importante série photographique en voyage autour du monde : my room project. Il a mis au point un dispositif original de prise de vue, vu de haut, pour saisir de façon toujours identique des jeunes de tous les pays dans leur chambre. Cette enquête quasi documentaire lui a fait parcourir plus de 50 pays, donnant ainsi une dimension universelle à son travail. D’autant qu’il est accompagné de courtes interviews permettant au protagoniste des chambres de raconter leur histoire.

storytelling visuel marque Gautier

présentation projet tribe by Gautier à la Galerie VIA, Paris

Le fabricant Gautier, naturellement sensible à sa démarche, lui a demandé d’utiliser le même dispositif pour une série sur des jeunes dans des chambres de la marque. John Thackwray a pu ainsi réaliser 52 portraits dans 16 pays différents, en Europe, en Afrique, en Amérique et au Moyen Orient.

Le photographe pose son regard sensible  sur cet espace intime qui devient universel. Il nous interroge sur les différences culturelles, mais aussi sur l’utilisation des technologies numériques qui rassemble tous les protagonistes de ses photos. Cette série photographique est visible sur la plateforme internet tribebygautier, accompagnée de courtes interviews. Mais elle peut également être support d’expositions dans de nombreux lieux. Une exposition lui est d’ailleurs consacrée à la galerie VIA, du 1 au 17 février à Paris.

Provenir d’une véritable démarche de storytelling

Un storytelling visuel ne se conçoit pas comme une campagne publicitaire ou de photographies pour catalogue. Les meubles ne doivent pas en être le sujet à moins d’être transformés en personnages ou porter eux-mêmes des histoires.

storytelling décoration enfant gautier

portrait d’Erik, un enfant Gautier vu par John Thackwray

En l’occurrence, pour Gautier, seuls comptent les jeunes. « Nous voulions découvrir l’univers de ces jeunes à travers leur chambre, leur quotidien, leurs passions, leurs rêves, voir ce qui les influencent et les motivent. » Une stratégie de contenu intelligente et sensible qui, sans marteler le nom de la marque, donne envie de mieux la connaître et en conforte les adeptes ( la tribu).

C’est à la fois le « less is more » (moins vous en faites, plus vous avez d’impact) et le « don’t show, tell me » (ne me faites pas de démonstration, racontez moi). 2 principes essentiels à adopter pour être dans l’émotion juste qui valorise, par ricochet, les produits et les marques.

Comporter une dimension sociale

Pour donner plus d’ampleur et de visibilité à ce storytelling visuel universel, il est essentiel de faciliter leur partage. Gautier propose, à cet effet, une plateforme collaborative. Rejoindre la tribu est un projet ouvert aux enfants Gautier du monde entier. Ils peuvent y partager un cliché de leur chambre et témoigner de leur quotidien, de ce qu’ils aiment, de leur univers. Ils sont appelés à compléter ainsi cet objet entre art et documentaire.

gautier-partage-storytelling

Les membres de la tribu peuvent également échanger sur les réseaux de leur choix : Twitter, Facebook et Instagram.

En conclusion, un storytelling visuel universel et attachant pour Gautier, fabricant de meubles, dont la fabrication  100% française, écoresponsable, passionnée est également à souligner …Mais ceci est une autre histoire à suivre : le storytelling de l’entreprise elle-même.

Merci pour le partage et vos commentaires !

 

Poster un commentaire

Classé dans Exemples

Booster ses ventes par le storytelling

Le storytelling est une stratégie décisive pour émerger dans l’économie de de l’attention, se relier avec son audience et booster ses ventes. Certains peuvent douter, mais les études chiffrées le démontrent parfaitement. Ainsi une étude robuste de janvier 2017 apporte un éclairage encore plus précis. Elle a testé auprès de 6 000 consommateurs représentatifs de 23 à 65 ans la perception de valeur et l’augmentation d’achat sur un produit, selon qu’il est ou non accompagné de storytelling et selon la forme de storytelling choisi.

Booster ses ventes par le storytelling client

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Conseils

The Body Shop, storytelling écoresponsable

La campagne de préservation de la nature sauvage menée par The Body Shop est un bon exemple de storytelling écoresponsable. Elle utilise quelques principes simples de communication narrative pour présenter son projet. Ces principes peuvent aisément se transposer aux recherches de fonds, aux associations et aux entreprises impliquées dans une politique de RSE.

1 S’engager pour créer un storytelling écoresponsable authentique

Afficher l'image d'origine

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Exemples

A chaque réseau social, son type de #storytelling

Avec l’évolution et la montée en puissance des médias sociaux, le storytelling digital doit développer des narrations sociales c’est-à-dire des récits écrits spécifiquement pour engager les communautés de chaque réseau social selon ses codes. Il est donc important de savoir choisir, selon vos cibles, les plateformes les plus pertinentes et d’y créer les contenus narratifs les plus adaptés pour obtenir l’audience la plus efficace. Mais comment ?

Connaître la sociologie, la temporalité et les codes du réseau social

Afficher l'image d'origine Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Conseils

Novartis Pharma, bel exemple de #storytelling

Novartis Pharma est un bon exemple de l’utilisation de la communication narrative dans l’industrie pharmaceutique. En effet, la firme suisse a su définir un storytelling structurel qui sert de plateforme d’histoires aussi bien en externe qu’en interne. Elle en illustre 3 principes clés.

  1. Exprimer sa quête selon un schéma narratif mythologique

Selon George Lewi, le storytelling des marques ou des entreprises utilise les mêmes schémas narratifs que les grands mythes. Pour résumer, le « public » va rencontrer un héros (marque ou entreprise) qui se donne une mission à accomplir pour lui. Mais un méchant (symbolique ou pas) va s’opposer à lui et tenter de le mettre en échec. Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Exemples

Apollonis, muse du #storytelling du champagne Michel Loriot

Michel Loriot décline sa gamme de champagne autour d’un fil narratif musical, qui porte une communication originale et différenciante. Mais l’homonymie de certains concurrents producteurs crée de la confusion auprès de ses cibles. D’où la création du nom de marque Apollonis pour renforcer son storytelling gourmet par une mémorisation attachante. Voyons comment.

Le storytelling musical, enraciné dans l’histoire des origines

Lire la suite

Poster un commentaire

Classé dans Exemples