Archives mensuelles : juin 2013

Storytelling : démêler le vrai du faux

Évoquer un livre ne suffit pas à créer du storytelling. Autant la marque Dior instaure une véritable histoire dans son livre interactif présenté à l’Art du Jardin, autant Zadig et Voltaire, en nommant son parfum Tome 1, nous leurre.

tastetelling

Image du parfum tome 1 dans le magazine Zadig et Volatire

Certes le flacon est présenté dans un élégant coffret en forme de livre blanc aux pages vierges, mais la marque ne rebondit pas sur le potentiel de son nom. Elle balise une communication de territoire de marque classique, portée par ses 2 égéries, personnages de papier glacé sans « histoire » ni interactions. Aussi  dans le coffret promotionnel du parfum n’est joint ni Zadig ni un livre de Voltaire ni un livre d’aventure collant mieux à la peau de son mannequin Chris, « surfeur, artiste, aventurier green » …mais une plaque militaire Zadig et Voltaire !

La marque a choisi de communiquer uniquement en images qu’elle diffuse  en « vitrine » dans son magazine, sur son site web, sur Pinterest, Instagram, Facebook et Twitter, loin de la dimension narrative du storytelling.

Poster un commentaire

Classé dans Luxe

Palais de Tokyo : nouvelles vagues de storytelling

La dimension narrative entre au Palais de Tokyo via les curateurs émergents de l’art contemporain. Le storytelling est à l’honneur de certains modules où le récit donne du sens ou un nouveau sens aux œuvres juxtaposées.

tastetelling

Nouvelles vagues, label pour 53 expos au palais de Tokyo et dans Paris

Ainsi la suédoise Ravini présente, dans le module The black Moon, une « exposition-roman » où elle scénographie la rencontre d’un homme et d’une femme. Le tout sera « narrativisé » par un livre et un film réalisés durant l’exposition.

L’italien Lo pinto a choisi, quant à lui, le script comme fil conducteur de son module Antigrazioso. Récits, objets et oeuvres d’art placés dans une même salle déroulent un scénario que le public est censé appréhender dans son intégralité.

Le module Le club des sous l’eau plonge son histoire dans celle du cinéaste scientifique Jean Painlevé, en réactivant le club qu’il créa lui-même en 1934 !

Pour en voir plus, Nouvelles vagues au Palais de Tokyo jusqu’au 9 septembre 2013.

Poster un commentaire

Classé dans Tendances

Narrable, logiciel de « storytelling » pour tous ?

Narrable se présente comme un outil de « storytelling ».  Sa plateforme en ligne permet d’associer simplement à une sélection d’images une ou plusieurs voix off. Vous pouvez ainsi introduire une dimension narrative dans la présentation d’images fixes, sous réserve bien sûr d’avoir construit une histoire à raconter. Ce petit outil, destiné au grand public et aux professionnels, gratuit dans sa version de base, est aussi disponible sur Iphone et peut se croiser avec Facebook. A chacun de l’utiliser selon ses objectifs comme un support pour des diaporamas sonores ou des séquences à la Chris Marker !

Dustin Curzon, créateur de l'application narrable

Dustin Curzon, créateur de l’application narrable

Poster un commentaire

Classé dans Boîte à outils

Maison Boissier : storytelling en douceurs

La Maison Boissier, fondée en 1827, reprise en 2000 par les commissaires du Salon du Chocolat, joue subtilement de son histoire et fait entrer la narration dans la présentation de son comptoir de chocolats et confiseries. Elle valorise le parcours innovateur de son fondateur Bélisaire Boissier qui créa notamment le marron glacé et en inventa le procédé toujours utilisé. Mais elle évoque aussi ses prestigieux clients : Victor Hugo qui lui consacra des textes et des vers aussi bien que Marcel Proust qui venait y retrouver le fameux goût de la madeleine.

tastetelling

les célèbres bonbons boules

Ce double axe permet d’ancrer la Maison Boissier dans une chronologie de tradition mais aussi d’innovation, présente dans ses collections de confiseries revisitées. Des causeries gourmandes organisées dans le salon de thé parisien permettent de lier le plaisir de la dégustation actuelle à l’histoire de la Maison et de la confiserie en général.

Pour déguster ces gourmandises à Paris ou à Tokyo,

Boissier, confiseur chocolatier
184 avenue Victor Hugo 75016 Paris

Corner et salon de thé Boissier c/o Daimaru 
1-9-1 Marumouchi, Chiyoda, Tokyo

Pour les commander, un site pour les dégustateurs

.

2 Commentaires

Classé dans Gourmandises

Le surf sur la vague du storytelling

English: Mavericks Surf Contest 2010. Français...

Concours de surf, Mavericks, 2010. (Photo credit: Wikipedia)

Sport et storytelling : une association efficace. Donner une dimension narrative aux événements sportifs permet de captiver un public plus large que celui des spécialistes.C’est ce qu’a bien compris le groupe Zosea Media en rachetant, en octobre 2012, l’Association Professionnelle de Surf (ASP) puis, en mai 2013, le Big Wave World Tour (BWWT). Ces rapprochements ont comme objectif  d’augmenter la visibilité médiatique des différentes compétitions. Zosea Media compte opérer une refonte complète de la communication en créant de nouveaux contenus, en instaurant des expériences de télévision augmentée et en initiant le storytelling.

Un storytelling à l’américaine qui distribuerait les rôles de façon manichéenne : les bons d’un côté (les surfeurs en « good guys ») et le méchant (« bad guy »), un personnage créé de toutes pièces qui  qui dramatiserait l’océan. Annoncé en conférence de presse, le « film » sort en 2014. Il permettra de voir comment les intentions d’origine se retranscriront concrètement dans le storytelling du Surf Pro.

Poster un commentaire

Classé dans Exemples