Archives de Tag: Azuma Makoto

Boucheron : exemple de #storytelling #luxe

Le storytelling de la nouvelle collection de haute joaillerie de Boucheron nous invite à « Rêver d’ailleurs ». Il s’articule en 5 chapitres : Rives du Japon, Trésor de Perse, Pinceau de Chine, Splendeurs de Russie, Fleurs des Indes et respecte les principes d’un storytelling subtil et efficace, suivant les codes du luxe.

1. Créer une narration globale qui donne du sens

storytelling-haute-joaillerie

Les rives du Japon imaginées de la Place Vendôme à Paris

Louis Boucheron, fils du fondateur, parcourait le monde à la recherche des plus belles pierres ou à la rencontre de ses clients. A son retour, il racontait les histoires de ses voyages « exotiques », illustrés dans ses carnets. Les artisans de la maison pouvaient alors imaginer de la vue des toits de Paris de nouveaux horizons d’inspiration. Louis Boucheron, storyteller avant l’heure, disait de son métier :

« Notre raison d’être est de créer de l’émotion. »

La nouvelle collection revisite cette même source d’inspiration, en réinterprétant ces « exotismes » à la française. La narration de Boucheron s’ancre toujours dans son hôtel lumineux de la Place Vendôme, point central de son storytelling.

Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Luxe

Boucheron : subtilité du storytelling à la japonaise

Boucheron et Azuma Makoto

documents de l’exposition Artisans du rêve

Le storytelling de la maison Boucheron se décline en 8 grands chapitres.  Le chapitre japonais s’ouvre en 1910 par la création d’une tiare inspirée de la célèbre vague d’Hokusai. Il se poursuit par l’ouverture de la première boutique à Tokyo en 1973. Depuis, les relations entre Boucheron, l’art et le Japon ne cessent de se développer. Preuve que la subtilité de la communication peut obtenir un très bon retour sur investissement : le marché japonais représente 40 % de la clientèle de la Maison.

Cette année, le storytelling est mis en lumière au travers de 3 événements marquants :

2 Commentaires

Classé dans Luxe