Storytelling lumineux pour Yann Toma

Transvision biennale JCE

Performance Transvision Biennale de Montrouge octobre 2013

Artiste entrepreneur, Yann Toma joue des codes du storytelling de personnalisation. Dans son entreprise fictive Ouest Lumière, il s’est créé un personnage de président omnipotent, dont il construit la communication narrative par des livres, événements, expositions.

Ouest Lumière est structuré  en un vaste organigramme avec agents, abonnés et actionnaires (dont moi-même directrice du Centre d’Etudes Japonaises Ouest Lumière).

Il y développe également des œuvres transmedia collaboratives. Ainsi au Grand Palais, il invite le public à pédaler pour produire de l’énergie artistique à « envoyer » au Japon. A la Biennale de Montrouge, il fait participer les habitants de la ville qui émettent des signaux électriques en synergie avec Transvision, performance lumineuse et sonore, projetée sur le beffroi de la mairie.

Et pour déployer sa visibilité à l’international, la force de son storytelling permet à Yann Toma de s’imposer comme artiste observateur à l’ONU !

1 commentaire

Classé dans Tendances

Une réponse à “Storytelling lumineux pour Yann Toma

  1. Pingback: 5 propositions de livres à storytelling | TasteTelling

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s