Storytelling : Guerlain fait sa rentrée cinéma

Guerlain compose avec luxe et cohérence le storytelling de Shalimar. Aprés l’avoir « étoffé » de l’aura émotionnelle et sensuelle de Gainsbourg dans un film d’1min18

la marque nous invite à remonter aux origines du parfum avec une dimension internationale nette.  En effet, Jacques Guerlain a imaginé Shalimar d’après une légende indienne ancienne. Le grand Moghol tombe éperdument amoureux de la belle Arjumandgra. Elle meurt à l’accouchement de son 14ème enfant … Le moghol construira le Taj Mahal en son hommage, avec des jardins nommés Shalimar. La marque va loin dans ce storytelling en termes de durée (1 film  de 5min43), de moyens (réalisation Bruno Aveillan et équipe cinéma) et de thématiques. Si certains symboles visuels du parfum (encens, roses, pétales, vent dans les tissus …) sont classiques, l’adaptation (occidentalisation) de la légende magnifiant l’amour et la mort est plus inattendue. Une ode à un parfum d’éternité ?

<iframe width= »640″ height= »390″ src= »//www.youtube.com/embed/vL6XJw8Oe5M » frameborder= »0″ allowfullscreen>

En voir plus : bandes annonces teasing, making of, projection en avant première sur Facebook,  au cinéma ou en grand magasin

2 Commentaires

9 septembre 2013 · 10:38

2 réponses à “Storytelling : Guerlain fait sa rentrée cinéma

  1. Pingback: Duvelleroy : storytelling d’une reprise d’activité | TasteTelling

  2. Pingback: Exemple de #storytelling croisé Duvelleroy-Guerlain | TasteTelling

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s