Archives de Catégorie: Tendances

Le storyteller, figure d’avenir

Le storyteller est au cœur des nouvelles prospectives. Dans le monde du travail et de l’emploi, les analystes dessinent les contours de l’emploi de demain en phase avec un monde bouleversé par les nouvelles technologies et la crise. Y apparaissent schématiquement les 3 figures incontournables des prochaines décennies : le protecteur (anti-crise), l’optimisateur (anti-gâchis),  le storyteller (le sens retrouvé). Le storyteller donnera du sens à l’engagement de l’entreprise en temps de crise, en créant le dialogue avec le consommateur sur les médias sociaux. Cette fonction de storytelling sera endossée de manière variée par les community manager, responsable éditotial web, consultant en ingénérie culturelle …

tastetlling sculpture Jaume Plensa

exposition l’arbre qui ne meurt jamais

Dans son article Prospective du changement dans la société de consommation, Christian Gatard met également en lumière le storyteller, cet artiste entrepreneur qui renouvelle les contes populaires. Il fera asseoir sous l’arbre à palabres réél ou virtuel, « producteurs et citoyens, industriels et consommateurs qui viendront raconter leurs expériences et partager leur foi mystique dans la marque du moment. »

Dans les 2 cas, un challenge à relever pour les storytellers en charge de réenchanter le monde de demain.

1 commentaire

Classé dans Tendances

Quand le story teller s’expose

La figure du story teller devient source d’inspiration pour Emilie Pitoiset, qui le met en scène dans ses Actions Silencieuses, exposition personnelle au FRAC de Reims. Elle a choisi de le représenter, de façon métonymique, par un sweat shirt repeint. « La chemise est le costume de de celui qui va raconter une histoire; elle est présentée hors de la scène et fait figure de narrateur. » Au Palais de Tokyo, l’oeuvre est reprise hors de son contexte d’origine. Dans le module The black Moon, elle peut figurer cette fois le narrateur de cette exposition-roman.

the story teller

The Story Teller, Emilie Pitoiset, 2013, Frac Champagne Ardennes

Ainsi l’artiste nous interroge sur le fonctionnement de ces histoires . Le story teller n’est-il présent que par l’histoire qu’il raconte ? Qui se cache derrière le costume du storyteller ? A chacun des visiteurs, auditeurs, spectateurs de l’endosser ?

Poster un commentaire

Classé dans Tendances

Palais de Tokyo : nouvelles vagues de storytelling

La dimension narrative entre au Palais de Tokyo via les curateurs émergents de l’art contemporain. Le storytelling est à l’honneur de certains modules où le récit donne du sens ou un nouveau sens aux œuvres juxtaposées.

tastetelling

Nouvelles vagues, label pour 53 expos au palais de Tokyo et dans Paris

Ainsi la suédoise Ravini présente, dans le module The black Moon, une « exposition-roman » où elle scénographie la rencontre d’un homme et d’une femme. Le tout sera « narrativisé » par un livre et un film réalisés durant l’exposition.

L’italien Lo pinto a choisi, quant à lui, le script comme fil conducteur de son module Antigrazioso. Récits, objets et oeuvres d’art placés dans une même salle déroulent un scénario que le public est censé appréhender dans son intégralité.

Le module Le club des sous l’eau plonge son histoire dans celle du cinéaste scientifique Jean Painlevé, en réactivant le club qu’il créa lui-même en 1934 !

Pour en voir plus, Nouvelles vagues au Palais de Tokyo jusqu’au 9 septembre 2013.

Poster un commentaire

Classé dans Tendances