Exemple de transmedia storytelling : MediaEntity

Autour de leur fiction dont le pitch est « que se passe-t-il si nos images sont manipulées à partir des réseaux sociaux« , les auteurs de MediaEntity, Simon Kansara et Emilie Tarascou ont créé un univers exemplaire du transmedia storytelling en en respectant tous ses critères (sérialité, multiplicité, subjectivité, performance, immersion, implication).

  • mise en ligne des épisodes de MediaEntity (5 à lire gratuitement)
  • ouverture de 2 comptes de réseaux sociaux associés Facebook et Twitter
  • 1 jeu de rôle MediaEntity : smoke screen
  • 1 jeu de piste IRL (indices à chercher sur des affiches, clés USB cachées dans des lieux publics) qui a eu lieu à Paris puis à Genève
  • parution de l’édition papier du tome 1 avec 1 application pour lire en réalité augmentée avec un teaser ci-dessus digne de la bande annonce d’un film
  • 1 web série participative MediaEntity : Roots (7 épisodes de 7 min.)

A l’occasion du festival de bande dessinée d’Angoulême, les éditions Delcourt présente le tome 2 sorti des presses le 22 janvier, avec une animation en jeu de piste.

Pour commander le tome 1 via décitre ou le tome 2 via la Fnac

Pour participer au jeu de piste le 31 janvier à Angoulême, s’inscrire sur #3teigneztout (mais places limitées) ou sur la page Facebook.

Poster un commentaire

Classé dans Transmedia storytelling

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s