Cadeaux et expériences à storytelling autour de la Saint Valentin

La Saint Valentin d’aujourd’hui poursuit une tradition qui remonte au Moyen-âge. Cette fête des amoureux est propice à s’échanger des billets doux, s’offrir des cadeaux et expériences à storytelling. Mais sa date est aussi propice à donner plus d’émotionnel et d’audience à votre contenu éditorial.

giphy1

Connaissez-vous l’histoire de la Saint Valentin ?

Elle a une double origine laïque et religieuse. Au Moyen-âge, alors que l’Angleterre est encore catholique, la date prend une connotation amoureuse. En effet s’était répandue la croyance que les oiseaux commencent à s’accoupler le 14 février. De nombreuses légendes se sont développées à cette époque autour d’amours extraordinaires liées à ce moment. Par ailleurs, Saint Valentin est un martyr chrétien. Et, c’est en 1496 que le pape de l’époque le choisit comme saint patron des amoureux.

C’est dans ce double contexte que naît la coutume pour les amoureux de s’échanger des billets et de s’appeler Valentin, Valentine. Ces traditions se perdent pour revenir à la fin du 19ème siècle, notamment aux Etats-Unis avec le développement des cartes de Saint Valentin. Puis la Saint Valentin devient une fête civile de plus en plus commerciale et internationale.

Pour les cadeaux et expériences à storytelling, attention aux différences multiculturelles !

Japon-Saint-ValentinEn effet, la fête se décline avec des variations qui diffèrent selon les pays. Il vaut donc mieux les connaître pour décliner un storytelling multiculturel pertinent :

  • en France, nous sommes plutôt fleurs, avec 80% de roses vendues ce jour-là
  • aux Etats-unis et dans les pays anglo-saxons, les cartes de Saint Valentin y sont envoyées comme des cartes de vœux. Et contrairement à la tradition française, on ne les envoie pas à un destinataire unique. Donc, si vous recevez une carte des États-Unis pour la Saint Valentin, ne vous méprenez pas !
  • au Japon, ce sont les filles qui offrent du chocolat noir à l’élu de leur cœur, mais aussi à leurs collègues masculins et à leur famille. Cette belle réussite marketing, initiée par les fabricants de confiserie dès 1950, a son pendant pour les garçons qui offriront à leur tour des chocolats, blancs cette fois, le 14 mars !
  • en Biélorussie, si on en a les moyens, les couples iront se faire photographier devant le monument de la Bérézina.

Cadeaux et expériences à storytelling

Pour respecter la tradition, vous pouvez vous munir de votre plus belle plume pour écrire vos mots d’amour sur une carte au niveau de votre ambition, provenant de chez Benetton Graveur, papeterie de luxe parisienne depuis 1880. Si vous l’envoyez, n’oubliez pas de choisir les timbres proposés cette année par La Poste pour la Saint Valentin.

timbres-poste-saintvalentin

Pour un bon moment à partager, en France, le champagne s’impose comme :

  • Apollonis, un champagne élevé en musique qui peut se déguster avec la playlist idoine
  • Champagne Le Gallais, élevé dans un clos depuis 5 générations avec une cuvée Le rosé des poètes, évocatrice des inspirations littéraires du lieu.

Et si vous êtes réfractaires à l’alcool, choisissez un thé tout en finesse dans la sélection Saint Valentin de Kusmi tea, la marque russe que les Français ont su faire renaître avec panache. Vous pourrez l’accompagner des gourmandises que Victor Hugo aimait goûter à la maison Boissier.

duvelleroy-story-amourEt pour exprimer votre amour avec le langage des éventails, un peu d’espièglerie avec Inge Jacobsen pour la maison Duvelleroy qui fête ses 190 ans !

Sinon, en dehors du langage des fleurs, vous pouvez utiliser celui de parfums comme :

  • Shalimar, le parfum de Guerlain qui raconte une terrible histoire d’amour
  • La nuit, d’Yves Saint Laurent Homme qui ouvre l’imaginaire nocturne
  • Joy, de Jean Patou qui contient plus de roses dans un flacon que vous ne pourrez en offrir dans un bouquet (28 dizaines de roses dans une once de jus !) ou Joy for ever.

Ou vous pouvez passer aux cadeaux de luxe

Et pour finir, un exemple de contenu éditorial pour la Saint Valentin

Ce jour ne se déroule pas toujours comme un long fleuve tranquille. Et pour les filles, souvent un grand stress : comment s’habiller ? se maquiller ? Ce, d’autant plus, si on a une maladie de peau. Janssen France, avec le conseil de l’agence LJ Communication, l’a bien compris. Depuis 3 saisons, ils produisent une webserie Julie a du pso. Son héroïne Julie souffre de psoriasis et doit vivre avec cette maladie particulièrement visible. Or la Saint Valentin est un jour stressant où les plaques de psoriasis peuvent apparaître à un moment fort inopportun.

L’épisode « le Rendez-vous galant » dédramatise cette situation avec humour  et entrain, tout en distillant au passage quelques conseils utiles pour les patients. Choisir de le publier à cette date permet d’en augmenter la portée et l’audience, notamment avec les hashtag tendances du moment #SaintValentin, plus glamour que #psoriasis.

Et vous, avez-vous d’autres cadeaux et expériences à storytelling, à partager ? N’hésitez pas à les indiquer en commentaires. Si vous avez aimé cet article, merci de le partager sur les réseaux sociaux ad hoc. Pour toute autre question, n’hésitez pas à me contacter ici.

 

Poster un commentaire

Classé dans Tendances

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s